Appareil photo Sténopé panoramique en origami – Pinhole panoramic Camera in Origami – Bricolage – Diy

Voici le 1er appareil photo Sténopé panoramique réalisé en Origami, pas de colle pas de scotch, mais entièrement étanche à la lumière et parfaitement fonctionnel.

Sténopé en Origami Pinhole Panorama Photographic Camera 135 Spocket hole DIY Sténopé en Origami  Pinhole in Origami
Sténopé en Origami 135 – F119 – 25mm -sténopé de 0,21mm
Pinhole maid in Origami camera –  sprocket hole 35mm – DIY

 

Caractéristiques :  un trou, le Sténopé ou pinhole (trou d’épingle en anglais) de 0,21mm   qui donne un ouverture de F119 sur la focal 25mm (distance du film au trou)  et 114° d’angle de champs (très grand angle).

Le film est du 135 (35mm) pellicule en bobine la plus courante
le négatif fait 70mm x 35mm

 

 Réalisation de l’Origami Pinhole Panoramic camera 135

 

Cet article ne contient pas les plans permettant de réaliser l’appareil, il est encore en développement…
j’en suis à la troisième pellicule et avant chaque chargement des améliorations ont été apportées

Je réaliserais  une page avec les plans définitifs de l’appareil photo final.

Version 0 de l apareil photo panoramique 135 - avec obturateur inclus
Version 0 de l’appareil photo sténopé origami panoramique 135 –  Refermé  par les pattes de côté et la vis qui sert au support du pied

 

L’appareil photo est réalisé en une seul pièce…. obturateur inclus

L’ouverture de l’appareil s’effectue en tirant sur les languettes de côté, qui ne rentre heureusement pas dans le champs de vison de l’appareil, mais qui permet d’avoir visuellement un  « champ maxi ».

 

Le petit matériel
Le petit matériel nécessaire

Une grande feuille de Claifontaine noir bien rigide (format 50x70cm)

 

Premier plan... l apareil était réalisé en 2 partie pour mes premier essais , c est la partie suport du film
Premier plan…  pour les premiers essais, l’appareil était réalisé en 2 parties, avec 2 feuilles canson 24×32 cm (pas assez rigide)

 

Le plan ci dessus présente la partie support du film, celle-ci  reste sans changement majeur à part les côtés de largeur (qui font maintenant la largeur du nouveau format de carton noir), ceux ci permettent des rabats plus importants sur les côtés, avec moins de découpe  et surtout de réaliser l’appareil « origamique » en une seule pièce.

Je pars toujours de ce plan, les côtés des hauteurs suivantes sont données par  les pliages successifs, ceux ci permettent d’être toujours « bon » même si un angle n’est pas parfait à la suite du  pliage.

 

Pliage en Canson de la partie support du film  les feuille plus large parementent d’intégrer à ce niveau le support du sténopé dans le rabat
Les premiers pliage en Canson de la partie support du film

On notera des modifications de découpe par rapport au plan ci dessus.

La feuille etant plus large permet d’intégrer au même niveau le support du sténopé dans le rabat…

La fixation su sténopé de 0.21mm
La fixation sans colle du support en carton rond incluant  le sténopé de 0.21mm

 

On visualise le principe de pliage assurant l’étanchéité à la lumière.

 

Appareil photo sténopé origami 135 - Obturateur en 1 seul pièce, solidaire de l appareil
Appareil photo sténopé origami 135 – Obturateur en 1 seul pièce, solidaire de l’appareil

 

Cette option  d’obturateur à été supprimée lors de la prise de vue avec la première péllicule , car elle avait tendance à faire bouger l’appareil quand l ‘obturateur était actionné, il engendre une découpe supplémentaire du carton, qui pourra être évité lors de la prochaine version.

 

avec un passe film "spécial" voir plus bas pour  maintenir bien plan le film qui c'est avérer f créer des photos anamorphiques du au bombage du film qu'il induisait!
Appareil photo sténopé origami 135  – Ouvert avec un passe film « spécial » anamorphose

 

Le passe film « spécial » a servi à la prise de vues des 2 premières pellicules. Il crée des photos anamorphiques dû au bombage du film qu’il induisait.
Exactement l’effet inverse que celui recherché,  qui est de maintenir le film bien plat.

Le passe vue spécial à été modifié, pour  la troisième pellicule afin d’ obtenir des photos non anamorphosées.  Je garde l’idée… pour la réalisation de la variante anamorphique de l’appareil photo sténopé origami 135.

 

Prise de vue au Sténopé origami 135

L'origami pinhole 135 en prise de vue à l Ile Barbe, le résultat est visible dan la galerie de photo en bas
L’origami pinhole 135 en prise de vue à l Ile Barbe sur la Saône (Caluire), le résultat est visible dans la galerie de photos en bas

 

Pour la mesure de la lumière,  j’ai utilisé  2 types de cellules, une à main Gossen « Sixtino » et la cellule intégré au Canon g12,  les 2 réglées à f8 pour les mesures.

il me semble que la cellule à main correspond parfaitement à l’esprit de ce type de prise de vue avec l’appareil rudimentaire qu’est un sténopé. Mais les deux ont des avantages et des inconvénients.

La cellule à main  est très discrète, très légère (pour mon modèle), toujours accessible dans la poche, sans pile, on mesure la lumière « à l’ancienne ».
On peut mesurer globalement, chercher les hautes lumières et les basses lumières voir la lumière incidente et choisir l’expo.

Avec le G12,  l ‘exposition est en évaluative sur toute les zones de  l’image, pondéré ou spot. On peut bien sur  compenser au vue du résultat sur l’écran,  cadré à peu près  la scène, avoir une idée du rendu,  prendre des photos et  garder les infos de l ‘exposition (dans les données exif intégrées à l’image).
Seul défaut, il est lourd à porter et moins discret et la batterie ne doit pas être vide!

Appareil de mesure de la lumière
Cellule de mesure de la lumière le g12 et gossen sixtino

 

Avec l’aide du tableau ci dessous, j’ai pu calculer l’exposition théorique pour f119 et noter les différents réglages de prise de vues.
Le tableau comporte la charte avec 2 colonnes à droite pour les diaphragmes (noté f)
l’ouverture la plus petite possible sur les g12  est f8… et l’ouverture du sténopé f119.
on lit directement le temps d’exposition théorique pour la vitesse mesurée à f8 dans la colonne f119

(je n’ai pas supprimé les valeurs « inutiles » , elles sont à la fin du tableau)

Feuille de prise de vue f119 - utile pour noté mes réglages, et avoir l'exposition théorique pour F119
Feuille de prise de vue Origami Pinhole 135 –  f119 – utile pour noté mes réglages et avoir l’exposition théorique pour F119

La feuille de prise de vue  .

le film négatif couleur (comme presque toute surface sensible argentique) au delà de la première seconde de pause, est sujet à l’effet de non réciprocité ou effet Schwartzschild… pour faire simple le double de 2″n’est pas 4″ mais peut être 8″, 12″, 24″ ou bien plus!  Voici l’utilité de la colonne temps expo réel, elle permet de noter ce qu’on à fait et ça permet d’être moins empirique pour les prochaines pellicules  .

L’écart de réciprocité  est donnée pour chaque film par le fabricant, mais malheureusement aucune données sur le film Lomography 100 iso que j ‘utilise ne sont disponibles… et pourtant j ai cherché!  Si quelqu un à des infos… je suis preneur.

Par chance la pellicule négatif couleur est très tolérante en terme d’exposition… ce qui permet d’avoir de bon résultats sans une exposition parfaite comme pourrait le nécessiterai une pellicule  diapositive .

2eme feuille de prise de vue remplie
2eme feuille de prise de vue remplie

 

Initialement sans « système de cliquet », pour l’avancement du film, je réalisais 1 tour et demi et repérait la position dans la colonne…
mais l’écart était bien différent entre les photos du début de la pellicule qui se chevauchaient et les dernièrees bien espacées…

le problème vient de l’enroulement sur la bobine qui n’est pas la même en fonction du film déjà enroulé… La colonne   permet de repérer   la position  de la pince à linge qui sert à l’avance du film afin d’éviter les multi-expositions involontaires.

La feuille de prise de vue pour la troisième pellicule  à une colonne avec le nombre de 16, se sont les  clics à réaliser pour passer à la vue suivante, je note la position afin d’éviter les multi-expositions involontaires, c’est simple et efficace.

 

Pinhole Origami - mesuré 1/4  - pausé 4'24" au lieu de 56''
La gare de la Part-Dieu Lyon – Sténopé Origami 135 anamorphose en haut –  F119 – 0,21mm  –  25mm -114°  – mesuré 1/4″- F/8 – pause de 4’24 » (au lieu de 56 ») 100 ISO color négatif lomography film

L’anamorphose  est visible dans la partie haute de l’image qui comporte des  lignes droites rendues en courbes sur le film.

pause de 2minute et 1/2
Autoportrait (loupé) à Gare de la Part-Dieu Lyon Francepause de 2 minutes et 1/2 sans mesure de lumière
Cenet commercial de l aPart-Dieu à Lyon - Pinhole Origami - 100 iso - mesuré f8  1/30  - pausé 4"
Centre commercial de la Part-Dieu à Lyon – Pinhole Origami – 100 iso – mesuré f8 1/30 – pausé 4″ – Double exposition à gauche de l’image
Pinhole Origami - mesuré 1/250  - pausé 2"au lieu de 1/2"
Parc Blandan Lyon – Origami 135 – f119 – mesuré f8 -1/250 – pause de  2″ au lieu de 1/2″ – 100 iso négatif couleur

 

pausé 1"
Pont Mazarik sur la Saône à Lyon au sténopé panoramique  origami 135 – pausé 1″
Double exposition de  1/2' Ile barbe et Collonges au Mont d'or 3''
Double exposition 1/2′ Ile Barbe et Collonges au Mont d’or 3 » –  pinhole panoramic  origami camera 135

 

Les négatifs sont ensuite scannés avec un scanner à plat avec « un dos »photo ( epson  v370 et 3490) et avec l astucieux produit de lomography le » DigitaLIZA 35mm Scanning Mask  » permettant de scanner les trous du film (sprocket hole)

 

Le film
Cliquer sur l’image pour accéder à la galerie des photos prises avec l’Origami pinhole 135 sur drobox

 

La galerie complète de Pinhole panorama Origami 135 sur Drobox, les photos sont rajoutées au fur et à mesure des pellicules développées et numérisees…

Les liens:

 Indispensable:

Mrpinhole.com site vraiment incontournable en anglais avec ses outils en ligne et surtout:

Pinhole Camera Design Wizard permet de concevoir un appareil avec quelques données, focale, diamètre du trou, dimension du film, angle de vue….
je connaissais la dimension du film 70mmx35mm est la distance focale 25mm, il a calculé le reste…

Pinhole Camera Fstop Chart Generator utilisé pour avoir la table de correspondance F8 / F119.Permet de sortir un table d’exposition pour un f donné.

RECOMMANDÉ !

La  bonne définition de la photographie capturée est essentiellement  liée à la qualité du sténopé utilisé, c’est donc très important !
Sténocaméra à réalisé le sténopé (trous de 0,21mm ) je recommande chaudement la qualité des sténopé , le service et les conseils … merci

Mes sources d’inspiration pour la réalisation de cette appareil photo sténopé panoramique en carton:

The Populist – en anglais

Le Populus version panoramique du Populist – en français

Le dippold pinhole camera – en anglais

Galerie-photo.com une bible en ligne, une mine d’informations théoriques et pratiques sur le sténopé mais pas seulement…
voir la partie « La photographie au sténopé » – en français

définition wikipedia du Sténopé  – en français

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *